Les housses de piano : Mode d’emploi

,

Toute salle de concert digne de ce nom est équipé d’au moins un piano à queue. Quand il n’est pas joué, il est recouvert d’une housse, et ce, pour plus d’une raison.

La plus évidente est la poussière – personne aime voir une traînée de saleté grise sur son doigt en le passant sur une surface laissée exposée. Cette mesure n’est cependant pas une simple question de propreté, mais de protection. La poussière, faut-il le savoir, contient des abrasifs, lesquels égratignent les surfaces, mêmes celles bien vernies. La housse est un accessoire indispensable dans les milieux institutionnels, mais devrait aussi être considérée dans les résidences privées, surtout si l’instrument ne fait pas l’objet d’un usage régulier. Mais ce n’est pas la seule raison justifiant son usage.

Il existe sur le marché une grande variété de housses convenant à toutes les grandeurs d’instrument, des pianos à queue de salon (baby grand) jusqu’aux modèles de concert de plus de deux mètres. Outre leurs longueurs, on en retrouve de largeurs différentes, certaines drapant tout simplement la caisse, d’autres tombant jusqu’au sol. Ces dernières sont particulièrement recommandées parce qu’elles permettent de mieux conserver l’humidité à l’intérieur de l’instrument. Le piano droit peut aussi être protégé de cette manière et il y a des housses spécialement fabriquées pour lui.

Si l’on sait maintenant le pourquoi de la chose, il faut ensuite savoir comment s’y prendre. Le clip vidéo ci-dessous illustre la procédure à suivre pour un piano de concert. Si l’on tire la housse pour la plier au sol, on court le danger de la rendre plus poussiéreuse encore, quitte à s’y mêler complètement. On la laisse donc sur la caisse de l’instrument pour ensuite la replier deux fois sur elle-même, un côté à la fois, et la rouler (ou la replier, peu importe) de la queue vers la tête. Pour la replacer, il suffit de reprendre les étapes en ordre inverse.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *