Bienvenue au Blogue Note de Piano EW !

C’est avec plaisir que nous lançons aujourd’hui un nouveau volet de la page Web de l’entreprise Piano Esmonde White. Dans celui-ci, nous tenterons de vous livrer tout ce que vouliez savoir sur le piano (ou presque), mais que vous n’aviez peut-être jamais osé demander. En effet, le monde de ce magnifique instrument est vaste, si vaste qu’il y a suffisamment de matière pour nourrir ce blogue pour bien des mois, pour ne pas dire des années.

Soucieux de ses lecteurs, ce blogue a été conçu comme plateforme de diffusion d’information pour un public à la recherche de connaissances générales. Toutefois, les experts (techniciens et réparateurs, développeurs de nouvelles technologies et instrumentistes professionnels) ne seront pas laissés pour compte, car nous prévoyons inclure un « Coin des spécialistes », lequel traitera de sujets plus pointus, mais pertinents à leurs domaines respectifs.

De plus, nous alimenterons ce blogue sur une base régulière, avec une nouvelle entrée aux deux semaines. Côté contenu, les sujets ne nous manquent pas, comme nous venons de le dire, et la liste suivante ne représente que la pointe de lʹiceberg.

  • Comment choisir son piano ?
  • Piano acoustique versus piano électronique.
  • Peut-on choisir le son d’un piano ?
  • La location d’un piano à court terme ou à long terme.
  • Humidité et changement de température.
  • Selon l’âge, la force ou le répertoire, quelle touche ?
  • Sauvegarder un vieux piano.
  • Transport professionnel.
  • Entreposage : quelle température ?
  • Expertises pour compagnies assurances.

Pour casser la glace, nous avons décidé de procéder à un exercice courant dans les sites Internet, soit les Frequently Asked Questions, ou FAQ en jargon Internet.

D’ici notre prochain rendez-vous, bonne lecture !

Q. Est-ce possible pour un enfant de désaccorder un piano en tapant dessus ?

R. Pas du tout. La majorité des enfants n’ont pas la même force de frappe que des professionnels. Au pis aller, ils ne pourraient être qu’une source d’ennuis. À l’encontre de la croyance populaire, l’usage fréquent et soutenu d’un piano ne le désaccorde pas, mais contribue plutôt à stabiliser la tension des cordes.

Q. Puis-je blanchir les touches ?

R. Les touches d’un piano sont comme les dents, elles ont toutes deux des finitions fragiles. Il est recommandé de se remettre à un technicien de piano pour effectuer cette opération délicate.

Q. Quelle est la meilleure manière de nettoyer les touches ?

R. En utilisant un chiffon doux, de tissu synthétique par exemple, imbibé d’un peu de savon. C’est toujours le meilleur procédé à employer pour les composantes autant naturelles que synthétiques. Les taches résultantes de la frappe des doigts seront alors toutes éliminées.

Q. Est-ce possible de faire disparaître les égratignures sur un piano ?

R. Il est possible de le faire dans bon nombre de cas. Pour de plus vieux instruments, il y a une gamme de produits disponibles dans les quincailleries. Demandez le nettoyant Secret du métier (marque déposée). Ce produit est disponible en deux variétés, l’une pour les bois foncés, l’autre pour les bois pâles. Pour les nouveaux modèles, enduits de polyester, le but est de polir la surface abîmée. À cette fin, nous vendons une crème à polir de marque Magie Rose (voir rubrique Accessoires sous lʹonglet vente du menu principal des services personnalisés).

Q. Comment prévenir les égratignures sur un piano ?

R. Il est important de savoir que la poussière est la cause première des égratignures, celle-ci contentant des éléments abrasifs. Un effet de toile d’araignée se produit en appliquant un chiffon sur sa surface en mouvements rotatifs. L’emploi d’un chiffon microfibre est à recommander ici, sa surface douce convenant le mieux à ce type d’opération. Nous recommandons du reste à frotter la surface de haut en bas et non en gestes circulaires.

Q. Se peut-il qu’un piano se désaccorde pendant un déménagement ?

A. Cela peut arriver pour les pianos droits, parce que l’instrument repose sur ses quatre coins. Les pianos de concert, en revanche, sont bien moins sujets à se désaccorder quand on les déplace.

Q. Quel est le meilleur système pour contrôler le taux d’humidité d’un piano ?

R. Le meilleur système de contrôle est le milieu ambiant naturel d’une résidence ou d’une salle de concert. Nous recommandons la pose du système Dampp-Chaser, si le taux d’humidité varie constamment et ne peut être réglé.

Q. Faut-il avoir un déshumidificateur Dampp-Chaser (marque déposée) dans un piano ?

R. La pose d’un Damp Chaser est une excellente idée, mais il faut bien suivre les instructions de son fabricant. Entre autres choses, il est très important de toujours remplir le réservoir d’eau ou d’en rajouter lorsque le témoin lumineux rouge de l’appareil se met à clignoter. Si vous ne suivez pas cette consigne, cela peut entraîner une détérioration graduelle de l’instrument (fissures dans le bois), entraînant alors des réparations potentiellement très coûteuses.


Vous avez d’autres questions à nous proposer…

Nous vous invitions à nous écrire en utilisant le formulaire sous l’onglet Contact, ou à nous téléphoner tout simplement.

Prochain blogue (début mars) : Le système Dampp-Chaser.

4 réponses
    • Marc Chénard
      Marc Chénard dit :

      Hello

      Sorry for late response to your comment, I only got notification of it today.
      I will check the link soon. I’m not sure if you are referring to a particular blog and wondering
      about what exactly you liked that I said. Feel free to tell me more.
      You EW blogger

      Répondre
    • Marc Chénard
      Marc Chénard dit :

      Hello

      Sorry to have taken a bit of time to respond, I only got notification today of your comment sent.
      That said, thank you for your feedback, and it’s all the more rewarding for me to know that it has
      been of help to you. However, I’m not sure what you mean by « on behalf of you’’. When I have a moment,
      I may write you to know more about what your intentions are, or you may write again to explain a bit.
      Best
      Your EW blogger

      Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *